Conseil-avocat-divorce.com » conseil » Avocat divorce : fonctionnement de la procédure !

Avocat divorce : fonctionnement de la procédure !

Entamer une procédure de divorce n’est pas chose la plus réjouissante pour un couple, surtout si le couple est en conflit. Les démarches peuvent être très longues et coûteuses, c’est pourquoi nous allons vous conseiller plusieurs étapes afin de gagner un petit peu de temps et vous guider pas à pas dans cette procédure qui peut paraitre compliquée. Il sera plus aisé pour le couple de se mettre d’accord à l’amiable plutôt que de partir dans une procédure de divorce en contentieux.

Les étapes d’un divorce avec un avocat

Nous allons tout d’abord vous lister les différentes étapes du démarrage à la clôture de la procédure :

  • La médiation familiale
  • Choix de la procédure de divorce
  • Liste du patrimoine
  • Choix d’un avocat
  • Demande d’aide juridictionnelle
  • Liste des pièces à fournir

Ce sont les étapes par lesquelles vous allez passer au fur et à mesure que la procédure de divorce avance.

La médiation familiale est la première étape, surtout si le couple est en conflit, elle permet de renouer le dialogue entre les deux personnes du couple afin de trouver des solutions aux points qui peuvent être problématiques. Si les solutions ne se trouvent pas alors la procédure de divorce peut être entamée. À savoir que la médiation familiale n’est pas une obligatoire mais elle peut permettre parfois d’éviter une séparation.

Entamer la procédure de divorce avec un avocat

Vous pouvez entamer la procédure de divorce de deux façons, soit un divorce par consentement mutuel, soit par un divorce contentieux. Il est bien entendu plus simple, plus rapide et moins couteux de passer par un divorce par consentement mutuel que par un divorce contentieux. Vient ensuite le moment d’établir la liste de son patrimoine, le sien mais aussi celui en commun. Il faudra alors, prendre une décision, soit répartir le patrimoine d’un commun accord, soit vendre le patrimoine en commun et diviser la somme récoltée par deux équitablement. Peu importe si vous décidez de divorcer par consentement mutuel ou contentieux, vous ne pourrez pas divorcer sans avocat. Il vous faudra donc obligatoirement un avocat qui sera en charge de la procédure. Chaque époux aura son propre avocat qui aura pour mission de représenter au mieux les intérêts de son client. Si vous disposez de faibles revenus, alors vous pourrez faire une demande d’aide juridictionnelle qui vous permettra de couvrir tout ou en partie les frais engagés par votre avocat. Sachez cependant que chaque avocat peut accepter ou refuser l’aide juridictionnelle donc pensez à en parler à votre avocat dès le début pour savoir si il accepte ou pas les dossiers avec une aide juridictionnelle. Enfin, vous aurez à fournir une longue liste de documents indispensables à la procédure de divorce et une fois le jugement rendu, vous pourrez de nouveau vivre de votre propre chef.